Translate

jeudi 30 juin 2011

Come fanno i marinai ? (Comment font les marins ?)



 
Francesco De Gregori e Lucio Dalla cantano Come fanno i marinai ? (Dalla - De Gregori, 1979) : 





Ma dove vanno i marinai
con le loro giubbe bianche
sempre in cerca di una rissa o di un bazar ?

Ma dove vanno i marinai
con le loro facce stanche
sempre in cerca di una bimba da baciar ?

Ma cosa fanno i marinai
quando arrivano nel porto
vanno a prendersi l'amore dentro al bar
qualcuno è vivo per fortuna
qualcuno è morto
c'è una vedova da andare a visitar.

Ma come fanno i marinai
a riconoscersi sempre uguali sempre quelli
all'Equatore e al Polo Nord ?

Ma come fanno i marinai
a baciarsi tra di loro
a rimanere veri uomini però ?

Intorno al mondo senza amore
come un pacco postale
senza nessuno che gli chiede come va
col cuore appresso a una donna
una donna senza cuore
chissà se ci pensano ancora, chissà ?

Ma dove vanno i marinai
mascalzoni imprudenti
con la vita nei calzoni
col destino in mezzo ai denti
sotto la luna puttana e il cielo che sorride...

Come fanno i marinai
con questa noia che li uccide
addormentati sopra un ponte
in fondo a malincuore
sognano un ritorno smaltiscono un liquore
affaticati dalla vita piena di zanzare
che cosa gliene frega
di trovarsi in mezzo al mare
a un mare che più passa il tempo
e più non sa di niente
su questa rotta inconcludente
da Genova a New York...

Ma come fanno i marinai
a fare a meno della gente
e rimanere veri uomini però ?

Intorno al mondo senza amore
come un pacco postale
senza nessuno che gli chiede come va
col cuore appresso a una donna
una donna senza cuore
chissà se ci pensano ancora,
chissà ?







Mais où vont les marins

avec leurs vareuses blanches

toujours en quête d'une rixe ou d'une embrouille ?


Mais où vont les marins

avec leurs visages fatigués

toujours en quête d'une fille à embrasser ?


Mais que font les marins

quand ils arrivent au port

ils vont chercher l'amour dans un bar
certains sont toujours vivants, par chance,

mais d'autre sont morts,

et il y a toujours une veuve à consoler.


Mais comment font les marins
pour rester tout le temps les mêmes

de l’Équateur au Pôle Nord ?


Mais comment font les marins

qui s'embrassent entre eux

tout en restant des hommes, des vrais ?

Ils parcourent le monde, sans un amour,

comme des colis postaux
sans personne pour prendre de leurs nouvelles

le cœur lié à une femme
une femme sans cœur

qui sait s'ils y pensent encore ?

Mais où vont les marins

voyous imprudents
avec leur vie dans leur froc

et leur destin entre les dents

sous la lune aguicheuse et le ciel souriant...


Comment font les marins

avec cet ennui qui les ronge

endormis sur un pont ;

au fond, c'est à contrecœur

qu'ils imaginent un retour en cuvant leur vin

fatigués de leur vie pleine de moustiques,

qu'est-ce que ça peut bien leur faire

de se retrouver en pleine mer
une mer qui jour après jour

a de moins en moins de goût

sur ce parcours incohérent
qui va de Gênes à New-York...


Mais comment font les marins

pour se suffire à eux-mêmes

tout en restant des hommes, des vrais ?


Ils parcourent le monde, sans un amour,

comme des colis postaux

sans personne pour prendre de leurs nouvelles

le cœur lié à une femme

une femme sans cœur

qui sait s'ils y pensent encore ?


(Traduction personnelle)









Images : en haut, Site Flickr

au centre, Site Flickr

en bas, Luca Rodriguez (Site Flickr)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire