samedi 18 octobre 2014

Ogni volta (Chaque fois)




Ogni volta che quasi
di soppiatto ripasso da Luino
sulla piazzza del lago
schizzato fuori da un negozio corre
un tale ad abbracciarmi
farfugliando il nome di mia madre.
Faceva lo stesso anni fa
un suo fratello più grande
e come allora adesso subitanea
sbocciata da una parete d'argilla
a ritroso lungo la trafila
dei morti ci stravolge una mano.

Vittorio Sereni  Stella variabile  Garzanti Editore, 1981






Chaque fois que presque
en cachette je repasse par Luino
sur la place du lac
surgi d'une boutique quelqu'un
accourt pour m'embrasser
bredouillant le nom de ma mère.
Faisait de même voici des années
un de ses frères plus grand
et aujourd'hui comme alors soudain
éclose d'un mur d'argile
à rebours dans la filière
des morts nous bouleverse une main.

Traduction : Bernard Simeone et Philippe Renard








Images(1)  Site Flickr

(2)  Site Flickr 

(3) Mario Personeni  (Site Flickr

4 commentaires:

  1. Comme il est troublant ce surgissement d'une mémoire douce comme un rai de lumière qui était juste cachée derrière l'oubli et qui surgit, venue dont ne sait où d'une fissure du temps ou du cœur. Voyage secret en solitaire. L'écriture semble tirer un fil où sont accrochés les mots comme des laines de brebis sur le chemin des transhumances. Trans... de l'autre côté... des mots..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce commentaire si juste et sensible !

      Supprimer
  2. Tout est juste chez vous, le passé le présent, la coïncidences des langages, le texte et les images...!

    RépondreSupprimer